Positions du SNGC

26/01/2016 - Rencontre du SNGC avec le directeur de Cabinet de Madame la secrétaire d'État chargée des personnes âgées

À la demande du directeur de cabinet, le SNGC - représenté par Michel SALOM et Anne DAVID-BRÉARD - a été interrogé sur « ce qui pourrait être amélioré dans le cadre des décrets d’application de la loi adaptation de la société au vieillissement ».
Concernant le médecin coordonnateur : nous avons de nouveau insisté sur la nécessité d’une autorisation de prescriptions sans limitation particulière afin que les EHPAD en situation de pénurie de médecins traitants puissent continuer à soigner les personnes qui le nécessitent. Il est également évident qu’il sera toujours plus facile de recruter un médecin des lors qu’il a la plénitude de ses prérogatives professionnelles.
.................................